LE TERRIER DU MONSTRE



Haku était en train de faire des expériences quand, « oh zut, je n’ai plus de minéraux, il faut que j’aille en chercher mais quelle flemme d’y aller seule, je vais appeler mes amis ! » se dit-elle. Elle sortit de chez elle et siffla très fort pour que ça résonne sur toutes les îles. En un clin d’œil, les Animalins étaient à ses côtés. Ils ne manquaient jamais l’occasion d’aller à la grande montagne. Matt était toujours ému de compter les pierres, Bali apprenait le langage des oiseaux, Haku trouvait des trésors pour ses expériences, et Doc… mais où était Doc ?



Doc était absorbé en train de lire un livre lorsqu’il nota quelque chose d’étrange « pourquoi tout est noir ? C’est déjà la nuit ? » Se dit-il étonné. Il toucha les murs et il comprit, il s’était perdu ! Une odeur nauséabonde de chaussettes sales le surprit. Je suis dans un terrier ! Et si c’était la grotte d’un monstre baveux ou d’un fantôme ? Pleurnicha-t-il. Il mit la queue entre ses pattes et commença à trembler, avec son visage recouvert de toiles d’araignées.

Tout à coup Bali se rendit compte que Doc avait disparu. Elle repéra son livre devant un grand terrier. « On va le secourir », dit-elle avec courage. « Ça sent les œufs pourris, berk ! », répondit Matt en bougeant ses moustaches. « Attendez, j’ai des amies qui vont nous aider », sourit Haku en sortant deux bestioles d’un pot, « ce sont des lucioles » explique-t-elle. « So pretty ! Elles ont leur derrière qui s’allume ! » dit étonnée Bali. Ils entrèrent tous les trois ensemble.



Matt vit de nombreux écrits sur les murs et les compta. « Doc ! Doc ! » criaient-ils. Ils virent bouger quelque chose au fond du terrier. Une grande ombre s’approchait d’eux. « Nous avons réveillé le monstre ! » cria Haku. « Ahhhhhh ! » crièrent-ils tous ensemble quand ils virent le fantôme plein de toiles d’araignées. « Je vous aime » leur dit-il en les embrassant. « Un fantôme qui embrasse ? » non, c’était Doc qui s’était recouvert la tête avec une serviette pour aller à la rivière. Ils l’avaient trouvé ! « J’avais peur et froid, j’ai vu les lumières et je les ai suivies, et maintenant, comment allons-nous sortir ? » demanda-t-il inquiet. « en comptant à rebours ! », répondit Matt « douze, onze, dix… ». « Regardez, là-bas est écrit Exit » lit Doc. « Ça veut dire sortie, suivez-moi » répondit Bali. Ils réussirent enfin à sortir grâce à leurs pouvoirs. Quelle chance d’avoir des amis ! Et heureusement que le monstre faisait la sieste!


Inscrivez-vous à la newsletter pour être informés de la publication de la prochaine aventure des Animalins.



1 2 3

Revenir